Catégories
Actualités

Syrie: des dizaines de milliers de familles sans nouvelles de leurs proches

Syrie: des dizaines de milliers de familles sans nouvelles de leurs proches

Un employé du CICR aide les réfugiés à entrer en contact avec les membres de leur famille en Jordanie. CICR / Nadia Shira Cohen

CICR, Paris – La Journée internationale des disparus marque un problème humanitaire méconnu et complexe: le sort des familles à la recherche de leurs proches disparus. Cette année, la délégation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en France célèbre cette journée en mettant l'accent sur les personnes qui ont disparu à la suite du conflit en Syrie. Depuis 2012, le CICR a enregistré des dizaines de milliers de demandes d'aide à la recherche de personnes disparues. Les demandes proviennent de tous les coins du globe, couvrant plus de 80 pays, mais elles ne sont que la pointe de l'iceberg.

Les familles à travers l'Europe, qu'elles soient syriennes ou européennes, portent le fardeau de l'incertitude – parfois pendant des années. << La question des personnes qui ont disparu à cause du conflit syrien est l'une des plus importantes et des plus complexes auxquelles le CICR a dû faire face dans son histoire moderne. Les familles sont dispersées dans le monde et, malheureusement, le conflit ne montre aucun signe de la fin », explique Wilhelm Odde, chef du service européen du regroupement familial du CICR basé en France. "Les Européens, ainsi que les Syriens, ont disparu à l'intérieur de la Syrie. D'autres familles syriennes se sont séparées en route vers l'Europe."

Le service de recherche des familles du CICR soutient le travail des Sociétés nationales européennes en aidant les personnes à entreprendre le long et laborieux processus de recherche de leurs proches. Toute personne ayant perdu le contact avec un être cher peut soumettre une demande d'aide auprès d'un bureau de la Société nationale du pays où elle réside. Les proches peuvent également utiliser le site Web Trace the Face de la Croix-Rouge. Le site publie des photos de personnes recherchant actuellement des êtres chers disparus le long des routes migratoires vers l'Europe. En moyenne, le site Web permet de reconnecter une famille par semaine.

«Notre travail est purement humanitaire: nous aidons les familles à rechercher leurs proches, quel que soit l'endroit où ils ont disparu ou pourquoi», souligne Odde. Si les autorités sont principalement chargées d'apporter des réponses aux familles, le rôle du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est défini dans son mandat humanitaire.

Depuis plus de 150 ans, ce réseau humanitaire mondial s'emploie à déterminer le sort des personnes disparues, qu'elles aient disparu à cause d'un conflit, d'une catastrophe naturelle ou le long des routes migratoires. Le travail du CICR est exclusivement humanitaire et est régi par le principe d'impartialité. Il repose sur le droit de connaître le sort des êtres chers, qui est inscrit dans le droit international humanitaire. Toute information fournie par les familles est traitée de manière strictement confidentielle et n'est utilisée qu'aux fins de la recherche.

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Lucile Marbeau, CICR Paris, +33 (0) 6 22 41 37 62 – lmarbeau@icrc.org

Ruth Hetherington, CICR Genève, +41 (0) 79447 37 26 – rhetherington@icrc.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *