Catégories
Actualités

Mise à jour opérationnelle sur la Syrie: Maintenir un soutien vital aux plus vulnérables en période de COVID-19, tout en se préparant à des besoins accrus

Les hostilités dans le nord-ouest au début de l'année ont fait un grand nombre de victimes, des déplacements massifs de population et des dommages aux infrastructures essentielles, notamment aux centres de santé. Des millions de personnes sont déjà déplacées à travers le pays et vivent dans des camps, des bâtiments de fortune et des maisons partiellement détruites. Les récentes hostilités dans le sud d'Idleb et dans le nord de Hama ont entraîné de nouveaux déplacements.

Le nord-est continue d'accueillir plus de 100 000 personnes déplacées qui ont fui les zones touchées par les hostilités, en plus des réfugiés de longue date d'Iraq et des femmes et des enfants étrangers bloqués. Les conditions de vie dans les camps où les deux tiers de la population sont des enfants restent très difficiles.

Pour s'adapter à la situation qui évolue rapidement après l'arrivée de la pandémie mondiale de COVID-19, le CICR a revu sa réponse humanitaire en coopération avec le Croissant-Rouge arabe syrien, afin de maintenir et de sécuriser les activités de sauvetage prioritaires. Il s'agit d'un exercice continu à mesure que la portée et les effets de la pandémie évoluent. Comme pour les restrictions de mouvement qui ont rendu plus difficile la tâche des organisations humanitaires, le CICR continuera de négocier les conditions pour maintenir ses programmes, sécuriser les canaux d'approvisionnement et maintenir ses 700 effectifs nationaux et internationaux dans le pays.

Nos programmes à grande échelle dans les domaines de l'eau et de l'habitat, de la santé, de la sécurité économique et de la protection humanitaire continuent de répondre aux besoins liés aux conflits et, en raison de leur concentration sur les communautés particulièrement vulnérables, jouent également un rôle important dans l'amélioration de l'assainissement, l'état nutritionnel et sanitaire de millions de personnes en Syrie face à la pandémie de COVID-19 et à la détérioration économique.

Une assistance supplémentaire est prévue pour les bénéficiaires précédemment soutenus qui ont été aidés à cultiver leurs terres ou à créer de petites entreprises, afin qu'ils puissent renforcer et consolider leurs projets. Nous évaluons également les possibilités d'assistance supplémentaire à d'autres populations vulnérables telles que les travailleurs à salaire journalier, les employés de l'économie informelle et les travailleurs indépendants.

Le CICR et le Croissant-Rouge arabe syrien continuent de travailler dans toute la Syrie pour fournir des services essentiels répondant aux besoins les plus urgents, effectuer des réparations urgentes aux infrastructures hydrauliques essentielles, distribuer de la nourriture et des repas chauds quotidiens aux personnes les plus vulnérables et soutenir les services de santé dans communautés et dans les camps.

Notre mise à jour opérationnelle de janvier à juin 2020.

Atténuation de la pandémie de COVID-19

Nous avons soutenu et travaillé avec le Croissant-Rouge arabe syrien pour atténuer la propagation du COVID-19 parmi les populations vulnérables grâce à une distribution de trois mois de kits d'hygiène aux communautés vulnérables déplacées à l'intérieur du pays. Nous avons également fourni des produits chimiques, des consommables, du matériel pour la prévention et le contrôle des infections du SARC ainsi que des activités de communication. L'hôpital de campagne du camp d'Al Hol a continué d'offrir des services médicaux essentiels à la population du camp.

De plus, nous avons soutenu la capacité du personnel sanitaire et humanitaire et des bénévoles à réagir en protégeant contre l'exposition au COVID-19 et en continuant d'augmenter la distribution de désinfectants et d'équipements de protection individuelle. Nous avons également fourni la même assistance au personnel de certaines structures de santé publique importantes pour les populations vulnérables.

Le CICR a fourni du matériel d'hygiène à 20 000 détenus au moyen de kits d'hygiène, et les autorités de détention des désinfectants pour le nettoyage des locaux. En outre, des équipements de protection individuelle sont fournis au personnel pénitentiaire et sanitaire, avec une assistance technique pour leur utilisation.

Aide alimentaire et de subsistance

Étant donné que des centaines de milliers de personnes auront besoin d'un soutien supplémentaire au cours des prochains mois et peut-être des années, notre principale priorité reste d'aider les populations à maintenir leurs moyens de subsistance et à maintenir la sécurité alimentaire. Nos programmes alimentaires et d'assistance ont aidé plus de 600 000 personnes depuis le début de 2020.

Plus de 260 000 personnes vulnérables, dont des personnes âgées et des personnes handicapées, ont bénéficié de l’aide alimentaire d’urgence du CICR tandis que des cuisines collectives ont fourni des repas à plus de 70 000 personnes par jour. Pour améliorer les conditions de vie des familles vulnérables, le CICR a fourni des articles ménagers essentiels à quelque 77 000 personnes chaque mois. Alors que les prix des articles d'hygiène continuaient d'augmenter, le CICR a fourni des produits d'hygiène et d'assainissement à plus de 200 000 personnes déplacées.

Le CICR a fourni et réhabilité du matériel pour les boulangeries situées dans les zones touchées afin d'augmenter la capacité de leurs chaînes de production, ce qui profite à environ 330 000 personnes par jour. Nous continuons à soutenir le pouvoir d'achat des familles vulnérables en difficulté en raison de la situation économique, en leur fournissant du matériel essentiel pour soutenir leurs petites entreprises ainsi que les agriculteurs avec des semences, des engrais et des kits d'irrigation.

Santé

Avec la moitié des établissements de santé en Syrie hors service ou partiellement fonctionnels; ceux qui courent ont du mal à faire face au personnel, aux médicaments et aux fournitures limités. Les personnes déplacées hébergées temporairement ou dans des camps sont particulièrement vulnérables aux complications de santé. Nous nous concentrons sur l'accès aux soins de santé pour les plus vulnérables dans les zones touchées par les conflits.

650 000 Syriens ont bénéficié du soutien fourni par le CICR aux hôpitaux publics, notamment la réhabilitation des installations hospitalières, les réparations d'urgence ainsi que la fourniture d'équipements et de médicaments. Dans les centres de lutte contre le diabète et la leishmaniose soutenus par le CICR, plus de 127 000 consultations ont été effectuées.

Plus de 570 000 patients ont été traités dans 27 unités de santé mobiles et polycliniques soutenues par le CICR et quelque 11 300 patients ont été transportés dans toute la Syrie dans le cadre du service d'ambulance du CICR, qui soutient le Croissant-Rouge arabe syrien.

L'hôpital de campagne du CICR / SARC dans le camp d'Al Hol à Al Hassekeh a fourni des services médicaux et chirurgicaux à une population de plus de 60 000 personnes, effectuant plus de 6 000 consultations. Les centres de réadaptation physique d'Alep et de Damas ont fourni aux patients des prothèses et des orthèses, en plus des services de physiothérapie, des aides à la marche et des réparations de prothèses ou d'orthèses.

Eau et habitat

Dans tout le pays, les Syriens ont continué de lutter en raison de pénuries d'eau et de nombreuses stations de traitement d'eau, stations et réseaux hors service ou endommagés. Le CICR, en collaboration avec le Croissant-Rouge arabe syrien, s'est concentré sur l'amélioration de l'accès à l'eau potable à plus de 10 millions de Syriens quotidiennement en soutenant les plans d'eau, la réhabilitation des stations d'eau, des stations d'épuration, des stations de pompage, des forages et des pipelines.

Cela comprend un vaste programme de désinfection de l'eau, pour garantir que les personnes touchées dans diverses parties du pays aient un accès durable à l'eau potable. Le CICR a également fourni de l'eau potable par camion-citerne aux points de distribution et aux installations essentielles. En coordination avec le ministère de l'Électricité, le CICR fournit de l'électricité dans des endroits particulièrement vulnérables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *