Catégories
Actualités

Le gouvernement annonce un programme Covid-19 de 750 millions de livres sterling pour les organisations caritatives

Après des semaines de pression du secteur, le gouvernement a annoncé un programme de soutien de 750 millions de livres sterling pour les organisations caritatives britanniques afin d'aider à atténuer l'impact de la pandémie de coronavirus.

Annoncé le 8 avril par le chancelier Rishi Sunak, 360 millions de livres sterling seront directement alloués par les ministères aux organisations caritatives fournissant des services clés et soutenant les personnes vulnérables pendant la crise.

Un montant supplémentaire de 370 millions de livres sterling sera alloué à des organisations caritatives de petite et moyenne taille, y compris par le biais d'une subvention au National Lottery Community Fund pour ceux en Angleterre, pour soutenir les organisations travaillant dans les communautés locales, y compris celles qui fournissent de la nourriture, des médicaments essentiels et des conseils financiers. Pendant l'épidémie.

La chancelière a également annoncé que le gouvernement verserait des fonds publics à l’appel caritatif Big Night In de la BBC le 23 avril, en commençant par une contribution d’au moins 20 millions de livres sterling à l’appel du National Emergencies Trust.

Sunak a déclaré:

«Nos organismes de bienfaisance jouent un rôle crucial dans la lutte nationale contre le coronavirus, en soutenant ceux qui en ont le plus besoin. Il est juste que nous fassions tout ce que nous pouvons pour aider le secteur en cette période difficile, c'est pourquoi nous avons annoncé cet ensemble sans précédent de 750 millions de livres sterling de financement supplémentaire. Cela permettra à nos principaux organismes de bienfaisance de continuer à fournir les services sur lesquels comptent des millions de personnes dans le pays. »

Cependant, le mois dernier, les organismes du secteur caritatif ont estimé que les organismes de bienfaisance manqueraient au moins 4,3 milliards de livres sterling de revenus au cours des 12 prochaines semaines, et beaucoup devraient s'effondrer à mesure que les revenus baissent alors que la demande et les coûts augmentent. La récente enquête sur l'impact du coronavirus, réalisée par l'Institute of Fundraising en partenariat avec le Charity Finance Group et le National Council for Voluntary Organizations, a également révélé que 43% des organismes de bienfaisance interrogés ont vu une augmentation de la demande de leurs services couplée à une baisse de 48% du bénévolat. le revenu.

Commentant l'annonce, Karl Wilding, directeur général du NCVO, a déclaré que si le paquet était une première étape importante, il ne suffirait pas d'empêcher de nombreux organismes de bienfaisance de fermer leurs portes:

«Avec les magasins de charité fermés et les événements de collecte de fonds annulés, nous estimons que les organismes de bienfaisance devraient perdre environ 4 milliards de livres sterling en 12 semaines en raison de la crise. Nous avons fait pression pour obtenir le soutien du gouvernement parce que nous savons combien de personnes et de collectivités dépendent des services que les organismes de bienfaisance fournissent, dont beaucoup sont maintenant à risque.

«L’annonce d’aujourd’hui est une première étape importante, mais elle ne suffira pas à empêcher de bons organismes caritatifs du pays de fermer leurs portes. Même ceux qui survivent auront un aspect très différent dans quelques mois, avec une capacité considérablement réduite de fournir le soutien sur lequel les gens comptent.

«En période de crise, les organismes de bienfaisance veulent et doivent pouvoir tout donner pour soutenir les personnes qui en ont le plus besoin. Ils ne peuvent pas le faire s'ils doivent suspendre leur travail ou fermer complètement. Nous savons que ce n'est pas quelque chose que le gouvernement souhaite voir plus que nous, alors nous continuerons de faire pression pour obtenir le soutien nécessaire afin que les organismes de bienfaisance puissent continuer de servir le public. Nous accueillerions favorablement l'engagement du gouvernement à revoir le niveau de ce soutien à mesure que la crise se poursuit. »

Le chef de la direction de l’Institut de collecte de fonds, Peter Lewis, a également exprimé sa crainte que cela ne soit pas suffisant pour protéger les services de nombreux organismes de bienfaisance:

«L’annonce aujourd’hui d’un financement de 750 millions de livres sterling pour aider les organisations caritatives à maintenir leurs services vitaux et à répondre à la crise des coronavirus est une première étape bienvenue. Il aidera à fournir un soutien immédiat indispensable à de nombreux organismes de bienfaisance fournissant des services essentiels à travers le Royaume-Uni. Il est cependant bien inférieur à ce que les organismes de bienfaisance de 4 milliards de livres sterling prévoient en termes de perte de revenus dans les mois à venir, et il est donc peu probable qu'il suffise à sauvegarder de nombreux services essentiels.

«Nous pensons que les organismes de bienfaisance ont un rôle clé à jouer pour nous sortir de cette crise et qu'un soutien financier approprié du gouvernement, parallèlement aux revenus récoltés, sera essentiel dans les semaines et les mois à venir.

«Nous continuerons de suivre l'impact de la crise sur nos membres et les services qu'ils fournissent et nous continuerons de partager nos connaissances avec le gouvernement sur les écarts de revenus et les services menacés.»

Catherine Woodhead, directrice générale de Muscular Dystrophy UK, a également commenté:

«Les mesures annoncées aujourd'hui pour soutenir les organismes de bienfaisance sont les bienvenues. Nous examinerons les détails au fur et à mesure de leur publication, mais il est essentiel que les services fournis par des organisations caritatives comme Muscular Dystrophy UK ne soient pas négligés. Nous ne recevons aucun financement gouvernemental pour nos services de base, qui sont entièrement financés par des fonds volontaires, il est donc essentiel de savoir clairement comment les ministères alloueront le financement. La perte de 2,8 millions de livres sterling sur nos revenus de collecte de fonds due à l'impact du coronavirus a mis nos services de première ligne et notre organisme de bienfaisance en danger.

«Nous craignons également qu'en tant qu'organisation nationale, nous ne puissions pas puiser dans le soutien qui sera disponible par le biais du National Lottery Community Fund pour nous aider à continuer à soutenir les personnes qui comptent sur nous.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *