Catégories
Actualités

Le CICR collabore avec la Société du Croissant-Rouge afghan (ARCS) à l'hôpital du district de Kaboul contre COVID-19

Désigné par le ministère afghan de la Santé publique (MOPH) comme l'un des quatre seuls centres de traitement COVID-19 de la ville, l'hôpital de district de la Société du Croissant-Rouge afghan (ARCS) de Kaboul s'adapte à un nouveau rôle crucial dans la réponse à la pandémie de COVID-19 .

Malgré la gravité intense de la situation, un effort conjoint entre le CICR et l'ARCS pour recevoir les patients atteints de COVID-19 est une tentative bienvenue pour contenir la propagation de la pandémie.

Le soutien du CICR à l'ARCS pour atténuer la réponse de l'hôpital de district à COVID-19 comprend la formation du personnel existant sur la lutte contre les infections, l'utilisation de matériel de protection individuelle, le partage des directives et des conseils sur le flux et le traitement des patients.

En outre, le CICR travaille également sur les installations d'eau et d'assainissement pour renforcer l'infrastructure en fournissant un centre de gestion des déchets, en complétant le puits d'eau et le système de distribution et en installant un générateur en cas de panne de courant.

Le CICR aidera l'ARC à réaliser des zones de dépistage ou d'isolement externes afin d'améliorer encore les mesures de prévention afin de limiter la propagation du COVID-19.

Malgré leurs efforts vitaux pour aider les personnes touchées par le COVID-19, les hôpitaux restent la cible de groupes armés dont la récente attaque contre l'ouest de Kaboul a fait 24 morts et d'autres blessés.

En plus du danger croissant de COVID-19, le personnel de santé fait face à la menace imminente qui met en danger leur travail, leur sécurité et la vie des civils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *