Catégories
Actualités

Aide-cadeau pendant la pandémie de COVID-19

Le HMRC a accepté d'assouplir quelques règles concernant les cadeaux en raison de la pandémie de COVID-19. Beaucoup de ces accords ont été négociés par le Charity Tax Group.

Événements annulés

Lorsqu'un organisme de bienfaisance doit annuler un événement en raison de la pandémie de COVID-19, le HMRC accepte que l'organisme de bienfaisance puisse demander une aide-cadeau sur le remboursement des billets si des personnes choisissent de faire don de leur remboursement à l'organisme de bienfaisance dans le cadre de l'aide-cadeau. Le HMRC exige que les organismes de bienfaisance:

  • contacter la personne qui a payé l'événement
  • expliquer qu'ils ont droit à un remboursement, mais peuvent souhaiter en faire don à l'organisme de bienfaisance
  • précisez qu'ils n'ont pas à donner le remboursement, mais s'ils choisissent de le faire, ce n'est pas remboursable
  • assurez-vous que la personne a suffisamment d'impôt pour couvrir le don
  • documenter la conversation avec l'individu et tenir des registres de cette
  • s'assurer qu'il y a une déclaration d'aide-cadeau en place pour la personne
  • garder une trace de l'e-mail / conversation avec la personne

Cela s'applique aux remboursements pour les événements de collecte de fonds, les événements de défi, les cours et les conférences, mais uniquement en cas d'annulation à la suite de COVID-19. Normalement, aux fins de l'aide-cadeau, le HMRC s'attend à ce que les organismes de bienfaisance versent le remboursement à la personne qui peut ensuite le rembourser à l'organisme de bienfaisance au titre de l'aide-cadeau s'ils le souhaitent.

Abonnements d'adhésion

Certains organismes de bienfaisance et clubs sportifs amateurs communautaires (CASC) ont suspendu la collecte des abonnements à la lumière de la pandémie COVID-19, mais certains membres font des dons volontaires à la place afin de soutenir leur club.

Le HMRC accepte qu'il n'y ait aucun obstacle à ce que l'aide-cadeau soit réclamée pour de tels dons, à condition qu'ils soient librement accordés, aucun avantage ne résulte de ce don spécifique (maintenant ou à l'avenir) ou, s'il est fourni, ils tombent dans les limites des avantages des donateurs. et une déclaration d'aide-cadeau est obtenue. Lorsque les clubs ont réduit leur taux d'abonnement, tout montant donné gratuitement en plus de ce montant réduit pourrait également être éligible à l'aide-cadeau. Dans tous les cas, il doit être clair pour les membres que les montants qu'ils ont volontairement donnés ne sont pas des abonnements, ne comportent aucun droit d'abonnement et seront traités comme des dons sur lesquels l'organisme de bienfaisance ou l'ACCS réclamera une aide-cadeau. Le donateur devra fournir une déclaration d'aide-cadeau confirmant qu'il a payé suffisamment d'impôt.

Programme d'aide aux cadeaux au détail

Le Charity Tax Group a négocié quelques «servitudes» liées au COVID-19 avec HMRC:

Déclarations orales: Les organismes de bienfaisance peuvent continuer de présenter des réclamations même s'ils n'ont pas pu émettre de lettres de confirmation orale tant que le personnel ou les bénévoles de l'organisme de bienfaisance ont fourni une explication complète du processus d'aide-cadeau et que le donateur doit être un contribuable britannique.

Courrier retourné: Si les organismes de bienfaisance ne se rendent pas dans les bureaux et ne savent pas qu'ils ont reçu des notifications retournées par la poste, ils peuvent continuer à demander l'aide-cadeau comme d'habitude. Une fois qu'ils sont revenus à la «normale» et commencent à ouvrir la correspondance, ils doivent s'assurer qu'à l'avenir, ils prennent les mesures appropriées, comme émettre une correction sur la prochaine demande d'aide-cadeau. Jusqu'à présent, le HMRC n'est pas parvenu à modifier l'obligation de publier des déclarations de fin d'année aux donateurs dans le cadre des programmes convenus au plus tard le 31 mai.

Programme de petits dons Gift Aid

Une autre servitude négociée par le Charity Tax Group concerne le Gift Aid Small Donations Scheme. Normalement, les dons GASDS doivent être d'un maximum de 30 £ payés en espèces ou par carte sans contact. Cependant, le HMRC acceptera que les donateurs réguliers en espèces puissent économiser jusqu'à 30 £ chacun et les remettre à l'organisme de bienfaisance dans un lot lorsqu'il est sûr de le faire. Le HMRC dit: «  Dans le cas où, par exemple, des dons séparés sont donnés dans une seule enveloppe, alors si le responsable de l'église / organisme de bienfaisance est satisfait, il s'agit clairement de «  petits dons '' distincts (et clairement indiqués comme tels), alors ils seront éligibles au GASDS, comme c'est le cas lorsque des enveloppes distinctes sont utilisées ».

Helen Elliott

Helen Elliott est associé chez Sayer Vincent, un cabinet d'audit et de conseil travaillant exclusivement avec des organisations caritatives et des organisations à vocation sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *